Archive for Divers

Bonne année 2016 !

Je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne et heureuse année 2016 !

Que 2016 soit pour vous l’année de toutes les réussites, de toutes les joies et qu’elle soit signe de prospérité et d’actualité moins chargé 😉

Bonne année !

Non mais allo ! Gardes la pêche, t’as vu quoi !

SayNo-RealityTV

Avant toute chose, je tiens à préciser que ce n’est ni un article sur Nabila, ni un article « SEO ». Ceci étant dis, je vais donc dérouler mon article qui est un « léger » coup de gueule sur l’influence de la télé sur notre société.

Pour situer le contexte, je ne suis pas un grand amateur de télévision et j’ai un sérieux problème avec la grande majorité des programmes de télé-réalité. Je vais néanmoins essayer de rester courtois et de ne pas m’attirer les foudres des adeptes de ces émissions de TV.

Il est de notoriété publique que la télévision et les médias ont prit une grande importance dans notre vie quotidienne et dans nos discussions. Pour autant, j’ai le sentiment que la qualité des programmes qui nous sont proposés se détériore et que le grand public réclame toujours plus de sensationnel, de trash et de débilité profonde. Il suffit de regarder quelques minutes de certaines émissions pour douter de la crédibilité des participants. Bref, je ne suis pas un adepte d’Arte et des chaînes documentaires, mais bon il y a quand même un delta entre certains programmes à vocation éducatifs informatifs et confessions intimes… Même si la télévision reste avant tout un moyen de divertissement, beaucoup de français passent désormais plus de temps à regarder des émissions complètement débiles (oui c’est un jugement totalement objectif) qui mettent en scène des gens plus idiots les uns que les autres, que des films ou documentaires. Il suffit de regarder la grille des programmes des principales chaînes de télé le soir pour se faire une petite idée. Malheureusement le budget pour les séries et films diminue en conséquence au sein des chaînes de télévision, l’offre et la demande, tout ça !

Bon je stigmatise et je généralise beaucoup, je le reconnais et je vous rassure, j’exagère volontairement mes propos, mais quand une expression issue de la télé-réalité, sur une chaîne de la TNT qui plus est, devient LE buzz du moment, franchement je sature. Non mais allo quoi !!!!!!!!! Il y a des gens dans mon entourage qui ne regardent même pas la télévision et qui répètent cette expression à longueur de journée (le pire c’est qu’ils savent pertinemment l’origine du buzz de cette « phrase »)…

Vous allez me dire, rien de bien nouveau dans tout cela, pourquoi tu rales ? Je peste sur ces emissions et sur une partie de la société actuelle car j’ai de plus en plus de mal à assimiler le fait que la majorité des discussions tournent autour des émissions TV quand notre pays, notre continent et une bonne partie de notre planète est dans une crise majeure, que personne ne voit, ou n’espère même, le début du commencement d’une amélioration et qu’il est, pour l’instant, évident que les années les plus dures sont encore devant nous. Les espagnols, les portugais et les chypriotes sont dans la rue pour protester contre l’austérité, pendant que nous reprenons gaiement les phrases les plus stupides que nous avons entendu le soir en prime time. Ah non, j’oubliais, il y a eu une manifestation assez importante récemment, en France, dont le but était de protester contre le mariage gay.

Si je résume donc, la France qui est réputée pour être un pays de raleurs grévistes, pays des droits de l’homme, se laisse enfoncer dans la crise sans rien dire avec pour seule préoccupation les propos d’une certaine Nabila, qui gagne visiblement à être connu (ou pas), quand ce n’est pas pour s’insurger contre l’inscription dans la loi de l’égalité, au moins partielle, des droits entre les homos et les hétérosexuels. Mais où va-t-on ?

PS : cet article ayant pour vocation de faire réagir mes trois lecteurs et soulager ma conscience, il va de soit que je suis ouvert au débat, mais que ce n’est pas la peine de venir me dire qu’il y a des emissions de télé-réalité « moins pires » que les autres ou que tout le monde ne regarde pas ces âneries, je suis au courant 😉

On Va Sortir … boire du vin !

551767_380116135368754_805800100_n

Depuis plusieurs mois, quelques proches, amis ou connaissances, m’ont parlé du website « O.V.S. » (OnVaSortir.com). Oui car quand tu connais, tu ne dis pas « On Va Sortir« , mais « OVS » pour en parler. Le concept est de permettre aux gens de faire des rencontres amicales, un peu partout dans le monde, au travers de soirées ou d’activités diverses et variées. Chacun peut organiser son évènement et y inviter de parfaits inconnus.

Même si le concept ne m’emballe pas plus que ça, je m’y suis inscris et j’ai regardé les rencontres d’initiation. Je suis alors tombé sur une activité qui m’a séduite, mais dont je n’aurai pas deviné l’existence sur OVS : une initiation à l’œnologie, la science du vin.

C’est ainsi que le 21 septembre dernier, je me suis rendu à cette fameuse initiation, située dans une boutique éphémère du 15e arrondissement de Paris. Arrivé juste à l’heure, sous la pluie, le week-end et cette soirée ne débutaient pas dans les meilleurs conditions possibles.

Nous sommes 6, dont Clémentine Prévost (Le Verre à Vin), notre « prof » d’un soir. Moyenne d’age atour de 30ans. Le début de l’initiation est très studieux, théorique et parsemé de nombreuses questions et échanges. Nous abordons les différentes étapes de la fabrication d’une bouteille de vin, les différentes spécificités, les différents cépages par région, la classification du vin, des conseils sur la conservation et la création d’une cave, ainsi que sur la typicité ou encore sur les appellations. Bref, beaucoup de sujets, c’est assez condensé et très intéressant.

La suite et fin de cette initiation comprend bien évidemment une dégustation de vins et de quelques produits du terroir (terrine de campagne maison, fromages, charcuterie, …). La dégustation de chaque vin se déroule avec l’aide d’une fiche de dégustation et d’une table des arômes, pour nous faciliter un peu le travail. Cela nous permet également d’utiliser le bon vocabulaire pour gouter et analyser ces vins blancs et vins rouges qui nous sont proposés. L’occasion de pouvoir s’entrainer à mettre des mots sur un vin dans une ambiance très amicale.

Pour conclure, initiation réussie, très intéressante dans une ambiance sympathique. Petit conseil, ne prévoyez rien juste après, il faut pouvoir anticiper une bonne demi-heure de retard sur l’horaire de fin prévue. A faire !

 

Pourquoi devenir Président ?

Voilà une question bien saugrenue, et évidemment très peu sérieuse. Je n’envisage pas un seul instant devenir président. Néanmoins, je me suis « amusé » à me poser la question et à y répondre, de manière plus ou moins objective. Par ailleurs, je précise tout de suite que je vais fortement m’inspirer de la situation et du rôle d’un Président de la République en France pour écrire cet article.

  1. Le Pouvoir
    La première chose qui me vient à l’esprit est le pouvoir qui est associé aux fonctions d’un Président de la République. Il est le chef des forces armées de son pays de tutelle, son représentant, et dispose d’une certaine liberté de décision sur l’ensemble des sujets qui concerne son pays (bien qu’en France, en théorie, c’est plutôt le gouvernement : ministres + assemblée nationale + sénat, qui est censé prendre les décisions). Cet attrait du poste en question peut faire peur, attirer ou faire tourner la tête de certains.
  2. La Gloire
    Je vous arrête tout de suite, pour moi la gloire est un concept auquel je porte peu d’intérêt. Tout particulièrement dans le milieu professionnel. C’est d’ailleurs un aboutissement plutôt qu’un objectif.
  3. L’argent
    Comme la très large majorité des postes à responsabilités, devenir Président de la République s’accompagne forcement d’un salaire conséquent accompagné de beaucoup d’avantages (j’y reviendrai plus loin). Je ne suis pas expert sur la question, mais il me semble également qu’une fois le(s) mandat(s) terminé(s), le Président bénéficie d’une retraite assez conséquente (à vie ?).
  4. Les filles
    Un jeune Président pourquoi pas ? La plupart du temps, les présidents sont des gens d’un âge plutôt avancé et forcement ce paramètre limite l’attrait que la gente féminine leur porte. De plus il est fortement conseillé d’avoir une vie de famille paisible pour réussir dans la politique. Pour autant, ces dernières années ont montré que même avec l’âge, certains présidents profitaient pleinement des plaisirs de la vie, et pas forcement avec leur épouse (Clinton, …).
  5. Les avantages
    Je ne vais pas tous les lister, au risque d’y passer la nuit, ils sont nombreux. Globalement, un président ne touche pas (ou très peu) à ses fonds propres et ses salaires durant son/ses mandat(s). Logement, transports, nourriture, tout est compris dans le package.

Pour finir, je pense que ce « job » est fournit avec plus d’inconvénients que d’avantages et c’est pas demain la veille que l’idée de devenir Président me traversera la tête.

PS : il est évident que d’autres avantages ou inconvénients sont associés à ce rôle qui ne se limite pas aux quelques lignes ci-dessus.

News en vrac

En ce chaleureux vendredi soir de juillet, alors que j’espérais profiter de quelques gouttes de pluie pour rafraichir l’atmosphère, je me lance avec quelques infos récentes.

Tout d’abord c’est le grand retour du bras de fer entre Google et la Chine. Pour vous remettre dans le contexte, Google reproche à la Chine d’avoir lancée une attaque sur ses serveurs pour y récupérer des données sur la vie privée de concitoyens chinois. Google riposta par une redirection de google.cn vers google.hk. Cette action ayant pour but de supprimer la censure appliquée par google sur son moteur de recherche à destination de la Chine.

Ces derniers jours, Google a légèrement changé d’attitude en supprimant cette redirection. Le moteur google.cn est à nouveau hébergé en Chine, mais cependant, une image redirigeant vers google.hk y est affichée. La différence n’est pas flagrante, néanmoins cela a permis à Google d’obtenir un renouvellement de son autorisation pour le domaine google.cn. La suite de cette histoire dans quelques jours probablement.

Pour le reste :

4 sites pour savoir où votre pseudo ou marque est utilisé sur internet

%d blogueurs aiment cette page :